Changeur de filtre LSST: Examen réussi

Print Friendly, PDF & Email

site LSST vue d'artisteExamen réussi pour le changeur de filtre LSST

Un des éléments essentiels de la caméra du télescope LSST (voir vidéo de présentation du projet) vient de passer avec succès les tests de validation sur le prototype.

Le changeur de filtres automatisé, robuste et très rapide permettra de prendre chaque image du ciel avec des filtres optiques différents en un minimum de temps. Les filtres seront montés sur un “carrousel” qui fournit au robot “changeur automatique” le filtre à mettre en place pour la prise d’images (voir vidéo ci-dessous de l’animation du changeur de filtre).

Ainsi, en une nuit d’observation, il sera possible de changer plusieurs fois de filtres. Cette réalisation, fruit du travail mené en collaboration par différents laboratoires de l’IN2P3 (APC, CPPM, LPNHE, LPSC et LPC) est une prouesse technique sur plusieurs points. Tout d’abord, ce système permettra de manipuler des filtres d’un diamètre de 75 cm, d’un poids avoisinant les 40 kg, sans les endommager, même en cas de forts séismes. De plus, il sera capable de les positionner dans leur emplacement avec une marge d’erreur de 0,1 mm et a été conçu afin d’imposer un minimum d’encombrement dû au faible espace disponible autour de la caméra. Enfin, les contraintes du projet lui imposent de garantir une stabilité d’exploitation de façon à ce que la maintenance soit limitée à 2 semaines tous les 2 ans.

Les challenges sont importants avec une fiabilité mécanique, de contrôle et commande extrêmes car il est important de comprendre que si un seul de ces filtres est cassé lors des manipulations quotidiennes c’est l’ensemble des données scientifiques qui sont tout simplement perdues. Tout ceci avec une intégration dans la caméra poussée ne permettant pas d’envisager une maintenance sinon a tout démonter.

Cette étape cruciale de validation, qui s’est déroulée fin juin lors de la Manufacturing Readiness Review et qui s’est tenue au LPNHE, vient récompenser le travail des équipes IN2P3, engagées depuis plusieurs années dans ce projet. Elle vient aussi confirmer le rôle prépondérant de l’Institut dans cette collaboration internationale. Le prototype du changeur de filtre a subit avec succès l’ensemble des tests (voir vidéo ci-dessous)

Vidéo de présentation du projet LSST

Contact: Christophe Vescovi (LPSC) et Pierre Karst (CPPM)         Site LSST France

Pour renseignement complémentaire n’hésitez pas à nous contacter

contactez nous

haut_de_page

 

Recherche Sujet Similaire