Carte Acquisition LHCb: Lancement production

Print Friendly, PDF & Email

carte PCIe40Carte Acquisition LHCb : Lancement production

Après des années de développements aussi bien hardware que software la nouvelle architecture d’acquisition de l’expérience LHCb au travers de la carte PCIE40 franchit une étape importante par le lancement de la production de cartes électroniques développées au CPPM.

Cette carte électronique au format PCIexpress est tout simplement la carte par laquelle passera toutes les données provenant du détecteur LHCb au CERN. Continue reading

Changeur de filtre LSST: Examen réussi

Print Friendly, PDF & Email

site LSST vue d'artisteExamen réussi pour le changeur de filtre LSST

Un des éléments essentiels de la caméra du télescope LSST (voir vidéo de présentation du projet) vient de passer avec succès les tests de validation sur le prototype.

Le changeur de filtres automatisé, robuste et très rapide permettra de prendre chaque image du ciel avec des filtres optiques différents en un minimum de temps. Les filtres seront montés sur un “carrousel” qui fournit au robot “changeur automatique” le filtre à mettre en place pour la prise d’images (voir vidéo ci-dessous de l’animation du changeur de filtre).

Continue reading

Premier LabCom IN2P3

      Commentaires fermés sur Premier LabCom IN2P3
Print Friendly, PDF & Email

Premier Labcom IN2P3

Le premier dossier de Laboratoire commun entre plusieurs laboratoires de l’IN2P3 (CENBG, LSM et CPPM) et l’entreprise Carmelec vient d’être retenu par le programme ANR LABCOM.

Le Laboratoire commun P2R (Physique des Particules pour la Radioprotection) proposé et centré sur le développement de détecteurs innovants pour la radioprotection afin de répondre à des besoins de santé publique, de contrôle et de sécurité.

Le laboratoire public porteur du projet est le Centre d’Etudes Nucléaires de Bordeaux-Gradignan (CENBG; Université de Bordeaux et CNRS/IN2P3). Au sein du CNRS cette unité est l’une des 20 unités de l’IN2P3 qui travaille en réseau sur des projets communs. Cette particularité d’organisation identique à un seul laboratoire distribué, résulte de la nature et de l’ampleur des recherches conduites et notamment de la conception de “grands instruments”.

Continue reading